À propos

Le musée de l'Orangerie explore la relation du peintre à son marchand dans le contexte artistique et littéraire parisien des années 1910, ainsi que le rôle de Paul Guillaume dans la diffusion de l'oeuvre de Modigliani sur le marché de l'art en France et aux États-Unis dans les années 1920.
De sept ans son aîné, Amedeo Modigliani (1884-1920) rencontra Paul Guillaume (1891-1934) en 1914 grâce au poète Max Jacob. Paul Guillaume démarrait alors tout juste son activité de marchand, loua pour l'artiste un atelier à Montmartre, devenant ainsi le soutien indéfectible de l'artiste jusqu'à sa mort et au-delà.
Entre?1915 et?1916, Modigliani peindra quatre portraits de son mécène visionnaire, montrant ainsi les liens intimes qui les unissaient...
L'exposition brosse le portrait intime de l'artiste révolutionnaire, rattrapé par ses démons peu après leur rencontre. Beaux Arts Éditions revient sur la vie et l'oeuvre de l'artiste, sa rencontre avec Paul Guillaume, leurs affinités littéraires et artistiques (notamment l'art africain), et leurs liens privilégiés, tout en suivant le parcours de l'exposition et en proposant un éclairage sur les oeuvres majeures de l'artiste.


Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Institutions / Economie de l'art > Musées / Collections / Catalogues


  • Auteur(s)

    Collectif

  • Éditeur

    BEAUX ARTS EDITIONS

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    20/09/2023

  • Collection

    Album Exposition

  • EAN

    9791020408389

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    68 Pages

  • Longueur

    28.5 cm

  • Largeur

    22 cm

  • Épaisseur

    0.4 cm

  • Poids

    392 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty