Le Maître de Llupia - Un peintre en Roussillon au début du XVIe siècle

22,00 €
TTC
Quantité
Derniers articles en stock

En 1998, les restaurateurs du Centre de conservation et de restauration du Conseil général des Pyrénées-Orientales firent une découverte spectaculaire en restaurant le retable du maître-autel baroque de l'église paroissiale Saint-Thomas de Llupia : lors d'une réparation de ce retable, en 1886, six panneaux peints provenant de l'ancien retable majeur datant du premier quart du XVIe siècle, ont été sciés, découpés, badigeonnés, et réemployés en tant qu'éléments consolidateurs.
Ces panneaux peints, fragmentaires, illustrant la légende de saint Thomas, font écho à une autre oeuvre conservée représentant l'Incrédulité du saint. Fait inédit, ces panneaux peints sont parmi les seuls connus représentant certains épisodes de la légende de saint Thomas. L'étude technique et stylistique de ces panneaux a permis d'identifier un nouveau peintre - le Maître de Llupia - auquel il est proposé d'attribuer d'autres oeuvres à Argelès-sur-mer et Passa.
Cet artiste, de culture flamande, a pu faire partie de ce groupe de peintres venus s'installer en Roussillon et en Catalogne au début du XVIe siècle. La restauration a été pratiquée dans le cadre d'échanges pluridisciplinaires reposant sur des examens scientifiques, la documentation historique, la déontologie et l'esthétique. Les choix de traitement se sont voulus le moins interventionnistes possibles, en respectant l'histoire matérielle des panneaux, leur état fragmentaire, tout en leur redonnant une cohérence et en apportant une lecture compréhensible.
 

1 Article
Nouveau produit

No customer reviews for the moment.