Baroque Catalan

39,00 €
TTC
Quantité
Derniers articles en stock

"Découvrir les trésors cachés des églises catalanes"
Pendant un siècle environ, de 1650 à 1750, le Roussillon se couvrit de retables baroques en bois doré, parfois rehaussés de tableaux peints qu’on incrustait dans leur structure. On compte dans la région de Perpignan près de quatre cents de ces retables, que seuls des spécialistes ont étudiés jusqu’ici, et qui restent pour la plupart ignorés du public, même du public cultivé. Il faut dire que beaucoup d’entre eux sont cachés au fond de petites églises de villages, souvent fermées. N’est-il pas temps de faire connaître ces chefs-d’œuvre inconnus? Si les grands retables de la cathédrale Saint-Jean à Perpignan, de l’église Saint-Pierre à Prades, de l’église maritime de Collioure ont acquis un début de célébrité,combien les autres restent pratiquement inaccessibles! Chacun d’eux pourtant, du plus somptueux au plus modeste, parle avec éclat le langage triomphal du baroque. De la plus vaste à la plus petite, chacune de ces églises, sobre à l’extérieur, présente,à l’intérieur, une luxuriance contrôlée par une exigeante unité stylistique. Ces retables sont d’autant plus précieux que ceux du versant espagnol ont été pour la plupart détruits pendant la guerre civile. Il y a donc là un patrimoine de premier ordre, à tirer de l’oubli, à faire largement connaître, sinon quelquefois à sauver,par des restaurations qui s’imposent après des siècles de négligence.
2 Produits
Nouveau produit

No customer reviews for the moment.