Langues régionales au bord du gouffre ? - De l'utilité de "nationaliser" les langues régionales

18,00 €
Impostos inclosos
Quantitat
Last items in stock

29-03-2006 : Paris interdit l'usage du tahitien à l'Assemblée de la Polynésie française. 27-10-2015 : Un vote négatif du Sénat a enterré la ratification par Paris de la charte européenne de défense des langues minorisées 17-12-2015 :Victoire des nationalistes corses aux élections régionales.Jean-Guy Talamoni,président de l'Assemblée territoriale prononce son 1er discours en corse.Tollé à Paris ! C'est peu dire que les revendications linguistiques reviennent au devant de la scène. Le livre de Thierry Kranzer a pour ambition d'offrir des pistes pour sortir les langues régionales de France de la clandestinité. Il appelle la France à mettre fin au monolinguisme institutionnel, signe d'une intolérance structurelle et d'un repli identitaire sur la défensive La France ignore les immenses avantages économiques et sociaux de ses langues et des identités qu´elles véhiculent. Officialiser les huit principales langues de France serait le minimum qu'on puisse attendre d'un état démocratique.Les politiciens jacobins semblent oublier que le français n'est au départ qu'une langue régionale parmi d'autres. La vérité des chiffres est cruelle : 97% des élèves concernés par une langue régionale en France n'ont pas accès à une éducation bilingue.
1 Article
Nou producte

No customer reviews for the moment.